Projets

Equipement public

Chaufferie biomasse – Montbrison (42)

Un équipement pour la ville comme moyen de requalification de l'espace public

Accompagner le nouvel essor du quartier et le renouveau de l’espace public

Plan de masse

Façade sur rue principale

Vue depuis la rue

La création du réseau de chauffage urbain du quartier Beauregard constitue un investissement important pour le quartier et un pari pour la qualité de son avenir.

Pour que l’implantation de la chaufferie soit ressentie comme un évènement positif, nous proposons que la création de la chaufferie s’accompagne d’une requalification des espaces publics.

Un seul arbre est coupé pour l’accès à la chaufferie, tous les arbres bordant la rue des Prés Lacroix et le chemin au sud sont conservés. La rue des Prés Lacroix reçoit un trottoir ample et bordé de végétation. Au Sud, le chemin longeant le lycée prend de l’ampleur et devient un vrai espace de circulation pour les piétons et vélos.

Il est bordé par une partie de la parcelle qui pourra accueillir un usage non définit encore mais dont les dimensions permettent la réimplantation du terrain de basket-ball présent actuellement sur la parcelle ou d’autres terrains de sport et aires de détente.

Séquences visuelles du parcours autour de la chaufferie

Un impact visuel limité dans le paysage : concevoir un édifice discret tout en le faisant participer à son contexte.

- enterrement des silos

- abaissement du sol de la chaufferie

- façades est et sud : plusieurs entités de hauteurs variables masquées par un jeu de panneaux coloré, repris sur la clôture

- teintes qui jouent avec celles de la végétation

- autres façades de teinte claire pour minimiser l’impact du bâtiment.

 

Démarche environnementale :

- Impact sonore minimiser par l’étude du parcours des camions et l’optimisation des manoeuvres et freinages

- Maintien de l’écran végétal existant

- Enfouissement des silos et du sol des chaufferies bois pour limiter la hauteur émergeante

- Production de chaleur par combustible biomasse local

- 1 seul arbre coupé parmi les nombreaux existants, plantation de végétaux locaux

- Limitation des surfaces imperméables au strict minimum

- Rétention et filtration naturelle des eaux de ruissellement avant infiltration

Maître d'ouvrage :
CORIANCE
VILLE DE MONTBRISON

Démarche environnementale

contact